Investissements privés en Côte d’Ivoire: la dégringolade du Maroc

 

 

 

 

 

 

Le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici) a fait savoir vendredi dernier que 672 milliards de F CFA  (1,02 milliard d’euros) d’agréments d’investissements ont été délivrés en Côte d’Ivoire en 2016, contre 669,7 milliards de F CFA en 2015, bien en-deçà des 900 milliards de F CFA (1,37 milliard d’euros) visés par le centre pour l’année 2016. Un inversement des rôles est à noter: le Maroc perd sa place de premier investisseur privé dans le pays, ravie par la France, et dégringole au classement.

Avec 6% du total des agréments d’investissements délivrés en Côte d’Ivoire en 2016, soit environ 43,3 milliards de F CFA, le Maroc dégringole au classement et devient… le 6e investisseur privé dans le pays, à égalité avec le Togo. En 2015, les opérateurs économiques marocains représentaient 22% des entreprises agréées par le Cepici, loin devant les Français, alors 2e avec 16 %.

Grâce à deux gros investissements privés non détaillés, la France s’est octroyée 12% du total des agréments délivrés en 2016, et repasse en tête des investisseurs privés dans le pays. Le Nigéria est 2e avec 10% du total (67,2 milliards de F CFA), suivi de la Grande-Bretagne (9%; environ et 60,5 milliards de F CFA). Le Liban et l’Île Maurice complètent le top 5 des investisseurs privés en Côte d’Ivoire en 2016 .

 

 

 

 

source: http://www.h24info.ma/