ALGER ET PRETORIA COMPLOTENT CONTRE LE MAROC

 

 

 

Un ballet incessant est en cours actuellement dans les couloirs de l’Union Africaine à Addis Abbeba et met en scène des diplomates algériens et sud-africains qui tentent par tous les moyens d’inciter à voter contre le retour du Maroc dans cette institution ou du moins à en demander le report, le temps de préparer une autre offensive pour la survie du Polisario.

A quelques heure de l’ouverture du sommet décisif de l’Union Africaine en Éthiopie qui a été précédée de l’arrivée du roi Mohammed VI dans la capitale de ce pays pour renforcer les relations avec le royaume d’une part et d’autre part pour juger si l’atmosphère est propice à une participation du souverain. Car rien n’est acquis pour l’instant puisque aucune information ne filtre sur les intentions du souverain ni son programme pour les prochains jours.

De prime abord, son séjour en Éthiopie, devrait lui permettre d’avoir des entretiens avec de nombreux chefs d’états africains, notamment ceux qu’il n’a pas encore eu l’occasion de rencontrer lors de ses différentes visites en Afrique.

Toute la délégation qui l’accompagne reste pour sa part sur le qui-vive pour analyser l’évolution des manœuvres des algériens et sud-africains avant de décider de la suite des événements. Au moindre incident qui n’est pas à exclure pour faire capoter ce retour, le Maroc pourait se retirer du sommet.

 

 

 

 

www.actu-maroc.com